Méditation, concentration

img_6243.jpg

Yoga-sutras

D’après Patanjali: « Le Yoga est l’arrêt de l’activité automatique du mental ».

 

 

Ramana-Maharshi

D’après Ramana Maharshi: « Le mental de l’homme ordinaire est rempli d’innombrables pensées qu’il ne contrôle pas et, à cause de cela, elles n’ont aucune puissance. Si, au lieu de cette foule d’idées, il n’y en a qu’une seule qui occupe tout lechamp de l’attention, elle devient une puissance en elle-même et peut exercer un très grande influence. »

Il est possible de commencer la méditation sur objet particulier: une sensation corporelle comme le souffle, une partie du corps comme l’un des sept chakras, une action comme marcher ou faire le ménage, un objet physique comme la flamme d’une bougie, un mantra qui est un son comme le « om» ou une phrase ou même un mot , une pensée comme l’état de paix, une visualisation …

En Inde, les yogis débutants commencent souvent la méditation à l’aide d’un mantra pour positiver.

 

L’idée est d’expérimenter la méditation la plus adapté à votre personne et de l’adopter pour un certain temps.

Conseil pour une méditation fructueuse:

  • méditer régulièrement
  • s’offrir un moment de calme seul et sans distraction aux alentours : si nécessaire prévenir ses proches de ne pas déranger pendant ces quelques minutes.
  • couper son téléphone
  • mettre un réveil ou un chronomètre pour être libéré du questionnement en pleine méditation « combien de temps ça fait maintenant? »
  • méditer avec plaisir: se rappeler les raisons pour lesquelles on médite
  • pratiquer avec une certaine indifférence, sans culpabilité d’échec
  • rester indulgent si l’envie et la concentration ne se présentent pas: se mettre en condition de méditation quelques minutes, et essayer de nouveau.

Swami Sivânanda disait «  Même si le mental s’échappe pendant la concentration, ne vous faites pas de soucis. Laissez-le aller. Ramenez-le gentillement à l’objet de la concentration. »

POSITION:

  • assis de préférence, colonne bien droite, menton légèrement rentré
  • éviter d’être allongé au risque de s’endormir

13cb340b-af84-4a77-818e-3d63fccd1887.JPG

Pour ma part:

Commencé début 2016 et pratiqué tous les jours à partir de fin 2016. Résultat après une méditation tous les jours: sommeil plus rapide, moins fatigué, plus calme et sang froid amélioré. J’ai un tempérament calme mais au fond je bous, je suis tout en contrôle. Cette sensation d’être « au bord » s’est nettement calmé.

depositphotos_163012464-stock-illustration-hand-drawn-ohm-symbol-indian

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close